Biographie

Vincent Sardon est né en 1970 à Bayonne au Pays basque. Au collège, il publie avec son copain de classe Xavier Mussat, Délirium , son premier fanzine.

Quelques années plus tard, ils se retrouveront pour créer un autre fanzine qui existe toujours : Ego comme X .

Principalement dessinateur de Presse, Vincent Sardon définit la bande dessinée comme un « travail de Romain, difficile et mal payé » et préfère la qualifier de « loisir masochiste ». Ses sources d'inspiration sont multiples : peintres primitifs, art médiéval, naïf ou brut, gravures de vieux dictionnaires...

Pris d'une envie de réaliser un ouvrage pour les enfants, Vincent Sardon s'adresse à, Anne Baraou. Elle imagine une famille d'outre-tombe : Les Ostings. Petit-fils de fossoyeur, aimant bien dessiner des squelettes, Vincent Sardon était tout indiqué pour réaliser cette amusante histoire. Son projet le plus important : un récit sur la guerre d'Espagne et la CNT, syndicat anarchiste où militait son grand-père, après son exil en France. En attendant, il continue à dessiner dans la Presse, notamment dans le quotidien Libération.