Biographie

Virginie Despentes est née le 13 juin 1969 à Nancy de parents postiers. Après avoir plaqué l’école en 1985, « en cheveux roses et vêtements déchirés », elle part pour Lyon dans un foyer, lit Bukowski et James Ellroy, écoute les Béruriers Noirs , et vit de petits boulots : hôtesse dans des salons de massage, surveillante sur un réseau Minitel, employée chez Auchan, disquaire…

En 1994, après avoir contacté plusieurs grandes maisons d’édition, elle confie son premier manuscrit Baise moi au jeune éditeur Florent Massot, un « polar violent et hors-norme…, peuplé de paumés, de junkies et de partouzards », qui se vend à plus de 50 000 exemplaires. Ce roman fera l’objet d’une adaptation cinématographique en 2000 (Film coréalisé avec Coralie Trinh Thi, classé X).

Après la publication d’un second roman chez F.Massot en 1996 (Les chiennes savantes , un polar dans le monde de la nuit), elle publie chez Grasset en 1998, Les Jolies Choses , « un remake grunge des Illusions perdues » qui obtient le Prix de Flore et la reconnaissance littéraire pour Virginie Despentes. Avec « une « syntaxe qui donne au lecteur l’impression d’être encore plus dopé qu’un coureur du Tour de France » (F.Beigbeder), Virginie Despentes « sent son époque », lui apporte un style particulier « un son résolument moderne et urbain », nourri d’argot, de verlan et de franglais. Virginie Despentes, qui s’inscrit, pour certains critiques, dans la lignée stylistique de l’écrivain Philippe Djian, poursuit son œuvre littéraire en publiant en 2002 et 2004, deux autres romans aux éditions Grasset, Bye Bye Blondie (45 000 ex), une plongée dans l’univers d’une punkette des années 1980, et Teen Spirit , récit d’un punk trentenaire, largué et agoraphobe.

Dans un essai autobiographique publié en 2006 chez Grasset, King Kong Théorie (46 000 ex), Virgine Despentes dévoile avoir été victime d’un viol à l’âge de dix-sept ans et milite pour un nouveau féminisme qui prendrait en compte la révolution des genres.

En 2010, V. Despentes obtient le Prix Renaudot pour Apocalypse Bébé , un roman noir dans lequel un duo de détectives privés enquête sur des adolescents fugueurs.

Outre Baise-moi , trois autres romans ont été adaptés au cinéma : Les Jolies Choses réalisé par Gilles Paquet-Brenner en 2001 avec Marion Cotillard et Patrick Bruel), Teen Spirit (« Tel père tel fils », réalisé par Olivier de Plas en 2007 avec Elodie Bouchez et Vincent Elbaz) et Bye Bye Blondie , "nanar no future", adapté pour le cinéma par V. Despentes en 2012 (Avec Béatrice Dalle, Emmanuelle Béart et Pascal Gregory).

Bibliographie sélective :

  • Baise-moi , Florent Massot 1993
  • Les Chiennes savantes , Florent Massot 1996
  • Les Jolies Choses , Grasset 1998 (Prix de Flore)
  • Bye bye Blondie , Grasset 2004
  • King Kong Théorie , Grasset 2006
  • Apocalypse bébé , Grasset 2010 (Prix Renaudot)

Photo © Georges Biard

__

Biographie de la Documentation de Radio France mise à jour le 8 novembre 2013

La couverture de Vernon Subutex est signé Karim Adduchi d'après une photo de JF Paga

Le Masque : Jolie unanimité autour de "Vernon Subutex" de Virginie Despentes

Le 3ème et ultime volume de la série entamée il y a deux ans par Virginie Despentes est sorti. ...

actualités sur Virginie Despentes