Biographie

Photographe, peintre, cinéaste et graphiste, William Klein est l’un des artistes contemporains "les plus influents et les plus controversés", dit sa biographie, mais il faut ajouter "les plus passionnés". Car c’est cette passion qui caractérise Klein, qui explique ses engagements, ses combats, ses changements de modes d’expression, ses allers et retours de la peinture à la photographie, et inversement. Klein est l’artiste complet dont l’œuvre immense a marqué l’histoire de la photographie. Né en 1928 à New York, il découvre l’Europe en faisant son service militaire, s’inscrit à la Sorbonne puis étudie la peinture avec Fernand Léger. De retour à New York, il travaille à "Vogue" et, pour son premier livre, photographie sa ville à sa manière chaotique, désordonnée. Le résultat est un brûlot d’une intensité et d’un dynamisme inégalés. Klein ignore les tabous, emploie le grand angle, le grain, les contrastes violents, le bougé, les cadrages inhabituels et les accidents. D’emblée, il impose un style unique qui, dans ses livres et ses expos puis au cinéma, où il s’impose, va influencer deux générations de photographes et de cinéastes. En décembre 2005, le Centre Georges Pompidou lui consacre une grande rétrospective et coédite avec Marval un livre de 400 pages, "Rétrospective". Photographe reconnu, bardé de prix et de médailles, William Klein a concilié peinture et photographie en réalisant ses célèbres contacts peints. L’addition de deux de ses passions parmi d’autres

actualités sur William Klein