Biographie

Après des études de sociologie, il est responsable des ressources humaines dans plusieurs entreprises algériennes puis se tourne vers le journalisme. Un an après les émeutes d’octobre 1988, il décide de s’installer en France.À travers de nombreux articles, des essais et des nouvelles ainsi que sa participation aux travaux de recherches sur la « Mémoire de la Méditerranée », il pose un regard critique empreint d’un profond humanisme sur l’histoire de l’Algérie, de la France et des rapports si conflictuels entre ces deux pays.