Biographie

Né le 3 avril 1974 à Paris, Yann Algan est un économiste et universitaire français. Après avoir effectué sa scolarité à Tahiti, il poursuit ses études secondaires en France métropolitaine, et obtient le baccalauréat avec mention bien et des notes de 19 en philosophie et mathématiques. Il intègre alors le lycée Lakanal pour ses études supérieures et y effectue une classe préparatoire en sciences sociales et en mathématiques. Par la suite, il poursuit ses études à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne dans une filière de philosophie et d’économie. Auteur d’une thèse sur les inégalités de richesse sur le marché du travail, qu’il soutient en 2002, il obtient le titre de docteur en économie, et rejoint l’université de Californie à San Diego, en tant que post doctorant. Maître de Conférences à l’université Paris1 de 2002 à 2004, puis Professeur à l’université Paris Est Marne-la-Vallée de 2004 à 2006, il enseigne par la suite de 2006 à 2008 à l’Ecole d’économie de Paris. En 2008, il succède à Dominique Strauss-Kahn au poste de professeur d’économie et responsable du programme Macroéconomique du Cepremap à Sciences Po Paris. Spécialisé dans l’économie culturelle, il étudie principalement les interactions entre les différentes cultures, les institutions et l’économie. Il publie de nombreux articles sur le rôle de la confiance et du capital social sur la croissance et les décisions économiques. Ses travaux portent également sur la manière dont la politique publique peut promouvoir la coopération, de l’éducation aux politiques de ressources humaines. Auteur avec Pierre Cahuc du livre intitulé La société de Défiance: Comment le modèle social français s’autodétruit , il reçoit le prix du meilleur essai français en 2007, et le prix du livre d’économie, remis par Christine Lagarde en 2008. Il est récompensé en 2009 par le prix du meilleur jeune économiste français, décerné par Le Monde, et le Cercle des économistes. Il publie en 2012 aux éditions Albin Michel, La fabrique de la défiance … et comment s’en sortir , en collaboration avec André Zylberberg et Pierre Cahuc.

Bibliographie :

  • 2012 : La fabrique de la défiance … et comment s’en sortir , Albin Michel
  • 2007 : La société de Défiance: Comment le modèle social français s’autodétruit , Rue d’Ulm

Biographie de La Documentation de Radio France, Octobre 2013.