Biographie

Yann Galut obtient son baccalauréat en 1984 à Bourges. Il suit des études de droit à l’Université d’Orléans puis à Tours et obtient un DESS en droit communautaire à l'Université de Paris Sceaux. En 1994 il est diplômé du Centre régional de formation à la profession d’avocat de Paris et deux ans plus tard il ouvre son premier cabinet à Paris.

Parcours politique ****

En 1981 il participe à la campagne présidentielle en faveur de François Mitterrand et adhère au Mouvement des jeunes socialistes. Il milite en 1984 à l’UNEF-ID contre le projet de loi Devaquet. En octobre 1987 il rejoint SOS Racisme aux côtés d’Harlem Desir et Julien Dray. En 1992 il devient secrétaire général de la Fédération internationale de SOS Racisme (en 1996 il a défendu des étrangers en situation irrégulière à l’église Saint-Bernard). Deux ans plus tard il intègre le bureau fédéral du Parti socialiste du Cher. En 1997 lors des législatives il est élu député de la 3ème circonscription du Cher face au maire de Bourges (à 31 ans il est le plus jeune député de France métropolitaine). A l'Assemblée nationale il fonde un comité ATTAC avec Bernard Cassen, son président. En avril 2000, à l'occasion du dépôt de la première résolution en faveur de la taxe Tobin , il lance avec d'autres députés « l'Appel de Washington ». Il perd son siège de député en juin 2002, il n'est pas réélu en 2007 mais devient conseiller général du Cher en mars 2008. En 2009 il publie un livre Demain sera un autre jour dans lequel il raconte son parcours politique : il présente son analyse de l’état de la gauche et trace des perspectives pour son département. Le 17 juin 2012 il est à nouveau élu député de la 3ème circonscription du Cher. Il est membre de la commission des Lois à l'Assemblée nationale et vice-président du groupe socialiste radical et citoyen. En décembre 2012 il pilote un groupe de travail sur la question de l'exil fiscal avec Christian Eckert, rapporteur général du budget à la suite du départ très médiatisé de l'acteur Gérard Depardieu pour la Belgique et la Russie. Sa proposition de déchoir de la nationalité française les émigrés fiscaux lui vaut diverses critiques car contraire au droit. Le 18 janvier 2013 il lance avec la sénatrice Patricia Schillinger un club au sein du Parti socialiste appelé la Gauche Forte .

Bibliographie ****

  • 2009: Demain sera un autre jour , éd. Avaricum
  • 2007: La Gauche plurielle à l'épreuve de la mondialisation, La campagne d'Attac pour la taxe Tobin , Clément Desbos, L'Harmattan

Site personnel

Photo : Copyright © Parti socialiste

__

(Biographie de la Documentation de Radio France, mai 2013)

actualités sur Yann Galut