Biographie

Yolande Moreau est une comédienne, réalisatrice et scénariste belge née à Bruxelles le 27 février 1953. Même si elle s'est souvent illustrée dans le domaine de la comédie, Yolande Moreau a prouvé qu'elle était une comédienne complète, capable de performances plus dramatiques. Drôle, humaine, sensible et émouvante, elle a également montré qu'elle était une réalisatrice éclairée.

Yolande Moreau est née le 27 février 1953 à Bruxelles. Elle a débuté sa carrière en montant des spectacles pour enfants au Théâtre de la ville de Bruxelles. Alors qu’elle a quitté famille et école à 18 ans pour partir vivre dans une communauté, elle a multiplié les petits boulots. Attirée par la scène et l’écriture, elle s’inscrit dans une école d’expression théâtrale. Elle interprète en 1982 un one-woman-show , Sale affaire, du sexe et du crime qu’elle a elle-même écrit. Ce spectacle remporte le Grand Prix au Festival du Rire de Rochefort en Belgique, avant d'être joué à Avignon.

Sa carrière au cinéma commence grâce à Agnès Varda qui l’a remarquée sur scène et lui offre son premier rôle dans Sans Toit ni Loi, en 1984. Elle a, depuis, tourné dans une quarantaine de films et une dizaine de pièces de théâtre.

C’est en rejoignant la troupe de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff en 1989 qu’elle rencontre le grand public dans les années 1990 avec la série LesDeschiens sur Canal+. Elle enchaîne alors des petits rôles au cinéma dans la même veine de personnage décalé et loufoque. On la voit ainsi dans Le Bonheur est dans le pré, d’Étienne Chatiliez, Les Trois Frères de Didier Bourdon et Bernard Campan, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet.

En 2004, elle coréalise avec Gilles Porte, le long-métrage Quand la mer monte qui relate son propre parcours de comédienne en tournée dans des petites salles du Nord de la France. Ce film obtient le prix Louis Delluc du meilleur premier film ainsi que les Césars de la meilleure première œuvre de fiction et celui de la meilleure actrice.

En 2009, elle est de nouveau récompensée pour son interprétation dans Séraphine  de Martin Provost où elle joue le rôle de la femme peintre oubliée Séraphine de Senlis.

Yolande Moreau s’est aussi distinguée dans le film Louise-Michel de Benoît Delépine et Gustave Kerven, réalisateurs qu’elle a retrouvés en 2010 pour Mammuth .

En 2013 elle présente son deuxième film en tant que réalisatrice, Henri à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes.

Filmographie sélective :

1985 : Sans Toit ni Loi d'Agnès Varda

1995 : Le Bonheur est dans le pré d'Étienne Chatiliez

2001 : Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet

2004 : Quand la Mer monte de Yolande Moreau et Gilles Porte

2006 : Enfermés Dehors d'Albert Dupontel

2008 : Séraphine de Martin Provost

2010 : Mammuth de Benoît Delépine et Gustave Kervern

2011 : Où va la nuit de Martin Provost

2012 : Camille redouble de Noémie Lvovsky

2013 : Henri de Yolande Moreau

2014 : Brèves de Comptoir de Jean-Michel Ribes

2015 : Voyage en Chine de Zoltan Mayer

2016 : Une Vie de Stéphane Brizé

Distinctions (sélection) :

  • 2005 César du meilleur premier film et de la meilleure actrice pour Quand la Mer monte
  • 2009 César de la meilleure actrice pour Séraphine de Martin Provost

actualités sur Yolande Moreau