Biographie

Musicien de jazz.

La légende veut que Yom ait découvert sa vocation en écoutant Prokoviev. Un choix délibéré malgré son très jeune âge.

Jeune surdoué de la clarinette, Yom découvre également d’autres horizons musicaux et se démarque de ses petits camarades du Conservatoire.

Après plusieurs expériences musicales collectives, Yom se lance en solo et fait ses gammes en rendant hommage au maître Brandwein. La figure controversée de ce dernier lui permet à la fois de respecter et de s’affranchir de la tradition. Une décision judicieuse et bénéfique.

En dédiant son album suivant, « Unue », à une autre légende du klezmer, Giora Feidman, Yom entendait remercier son aîné d’avoir ouvert pour lui la boîte de Pandore. (source : yom.fr)

actualités sur Yom & The Wonder Rabbis