Biographie

Née à Paris en 1961,Yumma Mudra , alias Myriam Szabo , est la fille du sculpteur hongrois Lazlo Szabo. Elle passe son enfance aux États-Unis, sa mère ayant émigré sous la pression familiale car elle ne voulait pas avorter. Elle étudie la danse classique dès l'âge de trois ans et intègre à 12 ans, de retour en France, le Ballet Russe Irina Grjebina, puis l’Ecole des enfants du spectacle. Adolescente, elle découvre le bouddhisme avec un ouvrage trouvé dans une librairie parisienne, Au-delà du matérialisme spirituel , de Chogyam Trungpa, alors qu’elle vit de mendicité avec son petit ami de l’époque, musicien de rue...

Devenue mannequin professionnelle, elle suscite la polémique lorsqu’en 1981, à 19 ans, elle se dénude entièrement pour une agence publicitaire (la campagne « Demain j’enlève le bas » pour le groupe Avenir). Elle se trouve alors noyée dans un tourbillon médiatique et choisit de se retirer pendant un an dans un monastère pour méditer dans une communauté bouddhiste. Plus tard elle parcourt l’Europe, l’Inde, s’installe quelques temps au Portugal et en Espagne (se consacrant à la création de festivals, au cinéma et à la danse), s’enflamme pour le cinéaste Tony Gatlif…

Depuis 2005, Myriam vit à Bruxelles où elle a fondé Danza Duende, une école de « philosophie par la danse ». En janvier 2012, paraît son autobiographie, La voie qui danse (Éd. François Bourin), dans laquelle elle décrit ce mode vie entre croyance bouddhiste et danse libératrice.

Bibliographie :

  • La voie qui danse (Éd. François Bourin), janvier 2012.

En savoir plus :

Danza Duende

Biographie de la Documentation de Radio France, mai 2012