Biographie

Docteur en histoire (Paris I), habilitée à diriger des recherches (EHESS), Zina Weygand est chercheur honoraire au Conservatoire national des arts et métiers (Laboratoire de recherche Brigitte Frybourg pour l’insertion sociale des personnes handicapées, Centre de Recherche sur le Travail et le Développement et Centre d’Histoire des Techniques et de l’Environnement.).

Elle poursuit depuis plus de vingt ans des recherches sur l’histoire de la cécité et des aveugles, dans la mouvance d’Alain Corbin et des historiens français héritiers de l’Ecole des Annales. Ses travaux portent sur les thèmes suivants : histoire des représentations de la cécité et des institutions vouées aux personnes aveugles en France ; histoire de la vicariance et des innovations techniques dans le domaine de la compensation du handicap visuel au XVIIIe et au XIXe siècles ; histoire de l’avènement du sujet aveugle de l’époque moderne au XXe siècle ; histoire de la sensibilité et du sentiment amoureux chez les personnes aveugles, au XIXe et au XXe siècles. Elle développe, en collaboration avec d’autres chercheurs, un projet de réseau international d’historiens du handicap.

Bibliographie (sélection) :

  • 1989 : Les Causes de la cécité et les soins oculaires en France au début du 19e siècle (1800-1815) , CTNERHI.
  • 2003 : Vivre sans voir. Les aveugles dans la société française du Moyen Age au siècle de Louis Braille, Créaphis
  • 2004 : Thérèse-Adèle Husson. Une jeune aveugle dans la France du dix-neuvième siècle (coécrit avec Catherine J. Kudlick)
  • 2011 : Avec toi, De la France à l’Egypte : “Un extraordinaire amour” Suzanne et Taha Hussein (1915-1973 ), de Suzanne Taha Hussein (notes et postface avec Bruno Ronfard).

Documentation de Radio-France, 07/02/2012