[scald=43667:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Cinquante-six pour cent des Français souhaitent la victoire de la gauche à l'élection présidentielle de 2012, selon un sondage Ifop à paraître dans Paris Match.

Trente-huit pour cent des personnes interrogées souhaiteraient une victoire de la droite, six pour cent ne se prononcent pas.

François Hollande, favori des sondages pour la primaire d'investiture socialiste des 9 et 16 octobre, est préféré par 60% des Français à sa rivale Martine Aubry, créditée de 35% d'opinions positives. Cinq pour cent des personnes interrogées déclarent ne préférer ni l'un ni l'autre.

L'institut Ifop précise que ce "duel de préférence" n'est pas une intention de vote.

L'enquête a été réalisée du 8 au 9 septembre auprès d'un échantillon de 967 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.