[scald=43667:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Cinquante-six pour cent des Français souhaitent la victoire de la gauche à l'élection présidentielle de 2012, selon un sondage Ifop à paraître dans Paris Match.

Trente-huit pour cent des personnes interrogées souhaiteraient une victoire de la droite, six pour cent ne se prononcent pas.

François Hollande, favori des sondages pour la primaire d'investiture socialiste des 9 et 16 octobre, est préféré par 60% des Français à sa rivale Martine Aubry, créditée de 35% d'opinions positives. Cinq pour cent des personnes interrogées déclarent ne préférer ni l'un ni l'autre.

L'institut Ifop précise que ce "duel de préférence" n'est pas une intention de vote.

L'enquête a été réalisée du 8 au 9 septembre auprès d'un échantillon de 967 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.