À trois jours du premier tour des législatives, et selon une étude Ipsos Sopra-Steria réalisée pour Radio France et France Télévisions, 60% des Français sont prêts à aller voter.

D’après l’étude Ipsos Sopra Steria réalisée pour Radio France et France TV, 6 Français sur 10 ont l’intention de voter aux législatives
D’après l’étude Ipsos Sopra Steria réalisée pour Radio France et France TV, 6 Français sur 10 ont l’intention de voter aux législatives © AFP / Jeff Pachoud

D'après une enquête réalisée par l'institut Ipsos Sopra-Steria, pour Radio France et France Télévisions*, 60% des Français ont l’intention d’aller voter pour le premier tour de ces législatives. La proportion est d’autant plus forte chez les électeurs qui se sont prononcés pour Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle : 74% d’entre eux ont l’intention de glisser un bulletin dans l’urne ce dimanche 11 juin, contre 72% de ceux qui avaient voté pour François Fillon en avril dernier, 61% des électeurs de Benoît Hamon, 58% de ceux de Jean-Luc Mélenchon ou 56% des électeurs de Marine Le Pen.

Le profil des électeurs qui annoncent voter au 1er tour des législatives

La parité des votants est à peu près respectée, avec un léger avantage aux électeurs masculins : parmi les Français qui se disent prêts à voter au premier tour de ces législatives, 61% sont des hommes, et 58% des femmes. Près des trois quarts de ces électeurs sont surtout des retraités (73%), ou des cadres supérieurs (65%) et des cadres moyens (60%). Un peu moins de la moitié sont des ouvriers (49%) ou des salariés (46%).

La République en Marche ! toujours en tête des intentions de vote

À la question "Parmi les candidats suivants, quel est celui pour lequel il y a le plus de chances que vous votiez au premier tour ?", 31,5% des personnes interrogées se sont prononcées d'abord pour l'alliance La République en Marche !-Modem, loin devant le Front national (17%), et La France insoumise (11,5%).

Intention de vote pour le premier tour des législatives
Intention de vote pour le premier tour des législatives © Capture écran Ipsos Sopra Steria

Entre les résultats de l'enquête réalisée les 26 et 28 mai derniers et ceux obtenus par l'étude réalisée les 7 et 8 juin, les intentions de vote ont peu évolué : celles annoncées pour la République en Marche !-Modem ont quand même gagné 2 points (de 29,5% à 31,5%), quand le FN en a perdu un seul (de 18% à 17%), tout comme l'alliance PS/PRG/DVG (passée de 9 à 8%).

L'alliance La République en Marche !-MoDem obtiendrait ainsi la plus forte projection de sièges à l'Assemblée (entre 397 et 427 sièges).

Les Français interrogés pour l'étude se disent par ailleurs sûrs de leur choix à 72%, tandis que 28% estiment que leur choix peut changer d'ici le premier tour de ces législatives, dimanche 11 juin.

Les Français interrogés par l'étude Ipsos Sopra Steria se disent sûrs à 72% du choix de leur bulletin de vote
Les Français interrogés par l'étude Ipsos Sopra Steria se disent sûrs à 72% du choix de leur bulletin de vote © Capture écran Ipsos Sopra Steria

* Étude réalisée par internet sur un échantillon de 1 995 personnes inscrites sur les listes électorales (dont 1 112 certaines d’aller voter et exprimant une intention de vote), constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.