[scald=88991:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Les Français sont opposés à 63% à l'augmentation de la TVA de 19,6% à 21,2% en compensation d'une baisse de charges patronales, annoncée par Nicolas Sarkozy dimanche, selon un sondage CSA pour le quotidien L'Humanité.

35% des personnes interrogées se disent favorables à cette mesure baptisée "TVA sociale", un terme que le gouvernement réfute, tandis que 2% ne se prononcent pas. Les chiffres sont quasiment identiques à ceux d'un sondage réalisé en janvier par le même institut, avant l'explication de la réforme par le président.

L'opposition monte à 84% chez les sympathisants de gauche et s'établit à 34% chez les sympathisants de droite, ainsi qu'à 69% chez les sympathisants du Front national.

Majoritairement, les personnes interrogées pensent que la mesure provoquera une hausse des prix (73%), pèsera sur le pouvoir d'achat (69%) mais disent à 62% ne pas penser qu'elle permettra à l'industrie française d'être plus compétitive.

Le sondage a été réalisé par téléphone les 31 janvier et 1er février sur un échantillon national représentatif de 1.008 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.