Le ministre de l'Agriculture s'est exprimé ce matin au sujet du barrage du Sivens. Il s'est clairement positonné pour la création d'une retenue d'eau qui pourrait être utile en cas de sécheresse, "même si on en n'a pas eu depuis longtemps".

À deux jours de la décision du Conseil général du Tarn sur une éventuelle alternative au barrage initialement envisagé, Stephane Le Foll s'est une nouvelle fois déclaré "pour" le projet de retenue d'eau :

Il faut être raisonnable et comprendre les besoins: 80 agriculteurs, ça mérite qu'on s'en occupe. Le jour où on aura une sécheresse, même si on en n'a pas eu depuis longtemps, personne ne sera là pour les agriculteurs et on viendra voir le ministre pour lui demander d'acheter du foin.

À Sivens dans le Tarn, le face-à-face se poursuit entre les pro et les anti-barrage. Pour l'instant, les zadistes sont en quelque sorte encerclés par les agriculteurs.Malgré cela, de nouveaux soutiens aux zadistes ont l'intention de se rendre sur le site .

Les précisions sur place de Frédéric Bourgade

Sivens : la chronologie
Sivens : la chronologie © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.