La campagne du candidat Le Maire devrait coûter presque dix fois plus chère que celle de François Hollande en son temps.
La campagne du candidat Le Maire devrait coûter presque dix fois plus chère que celle de François Hollande en son temps. © MaxPPP

La campagne du candidat Le Maire devrait coûter presque dix fois plus cher que celle de François Hollande en son temps. Et ce n'est pas le seul à droite, à s'être lancé dans cette course folle aux dons et qui n’a rien en à voir avec ce qu'avaient fait les socialistes il y a presque cinq ans.

À gauche pour la primaire de 2011, c'est François Hollande qui s'était montré le plus dépensier. La campagne avait coûté un petit peu plus de 100 000 euros à Arnaud Montebourg qui était arrivé troisième. Devant lui, Martine Aubry avait déboursé 200 000 euros et Hollande, le gagnant 250 000.

Deux millions pour Le Maire, presque trois pour Juppé

Rien à voir avec les sommes qu'envisagent de dépenser les candidats à la primaire de la droite. Jean-François Copé et Nathalie Kosciusko-Morizet qui ne font pas parti des favoris, loin de là, tablent sur un budget de 500 000 euros, deux millions pour Bruno Le Maire et presque trois pour Alain Juppé.

Comptes de campagne pour la présidentielle

Seulement voilà, comme pour les socialistes, une partie conséquente des dépenses qui vont être engagées devront figurer, pour le vainqueur de la primaire, dans ses comptes de campagne pour la présidentielle. Pour le candidat "Les Républicains", cela pourrait faire mal. Ce seront deux ou trois millions en moins à dépenser pour 2017. Mais pour l'instant, personne ne veut anticiper, chacun ne songe qu'à gagner.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.