Emmanuel Macron a prononcé un discours à Orléans
Emmanuel Macron a prononcé un discours à Orléans © Capure d'écran BFM

Emmanuel Macron a présidé ce dimanche les fêtes d'hommage à Jeanne d'Arc, un rendez-vous inattendu pour un ministre de l'Économie, qui voulait sortir Jeanne d'Arc du giron du Front National.

Emmanuel Macron a répondu à l'invitation du maire Les Républicains d'Orléans, Olivier Carré.à participer à l'édition 2016 des "fêtes johanniques" qui commémorent la libération d'Orléans assiégée par les Anglais.

Le ministre de l'Economie, qui a lancé il y a quelques semaines son propre mouvement politique "En marche!" en prenant des libertés avec François Hollande, a prononcé le discours annoncé sur la récupération de Jeanne "qu'on ne peut enfermer, tant l'ont récupérée, trahie en la confisquant au profit de la division nationale".

Un air de campagne

Mais le propos d'Emmanuel Macron, très lyrique, contenait également des phases qui auraient pu s'appiquer à lui même : "Elle a su rassembler la France pour la défendre, dans un mouvement que rien n'imposait" a-t-il dit, expliquant qu'il aimait "que Janne soit une femme en devenir, qui n'avait rien fait avant de se lancer dans l'aventure".

Pour le ministre de l'Economie "il n’y a pas de femme ou d’homme providentiel. Il n’y a que l’énergie du peuple et le courage de ceux qui se jettent dans l’action".

Emmanuel Macron

Après son discours Emmanuel Macron a participé à l'hommage militaire, puis à un défilé commémoratif dans une ville qui avait fait le plein. Plusieurs dizaines de milliers de personnes étaient dans les rues sous le soleil et on vu passer Emmanuel Macron, signant des autographes et acceptant les selfies.

►►► Lire également Le retour de Montebourg, ou presque

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.