Camp de Roms à Villeurbanne
Camp de Roms à Villeurbanne © Max PPP / PHOTOPQR/LE PROGRES

Vingt-deux Roms, citoyens roumains, se sont inscrits sur les listes électorales deVilleurbanne juste avant la limite du 31 décembre. Ils habitent dans un campement sauvage en périphérie. Une initiative lancée par le MRAP.

On n'entend pas si souvent la voix des Roms... Mais on les écouterait peut-être plus s'ils avaient d'autres voix à offrir, des voix électorales.

C'est le constat qu'a fait le MRAP. Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples a informé une centaine d'habitants d'un bidonville de Villeurbanne, près de Lyon, qu'ils ont désormais le droit de vote.

Vingt-deux Roms qui s'étaient fait domicilier au Centre communal d'action social de la ville ont choisi de s'inscrire sur les listes électorales.

Objectif : devenir des citoyens comme les autres, Nicole Guillard.

Ils voteront pour la première fois les 23 et 30 mars prochains, pour les élections municipales.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.