L'affaire Fillon-Jouyet
L'affaire Fillon-Jouyet © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Qui ment ? Qui manipule qui ? De quoi ont parlé François Fillon et Jean-Pierre Jouyet lors d'un déjeuner en juin dernier ? François Fillon a exprimé sa colère sur TF1 dimanche soir, Jean-Pierre Jouyet a changé sa version des faits.

L'affaire démarre mercredi dès les révélations de Gérard Davet et Fabrice Lhomme dans leur livre "Sarko s'est tuer." François Fillon "dément alors formellement" avoir exhorté l'Élysée à faire accélérer les procédures judiciaires visant son rival Nicolas Sarkozy. Le lendemain Jean-Pierre Jouyet, dément à son tour que François Fillon soit intervenu auprès de lui. Les deux journalistes répliquent en affirmant détenir l'enregistrement de leur conversation avec le Secretaire général de l'Elysée. Samedi, François Fillon annonce qu'il "va porter plainte pour diffamation" à l'encontre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme qui publient dans Le Monde la retranscription de cet entretien et qui corrobore leurs affirmations.

Gérard Davet considère que l'affaire est un écran de fumée, le "système Sarkozy" étant beaucoup plus ample que l'affaire Jouyet-Fillon.

On se focalise sur une information qui révèle un système qui est beaucoup plus grave.

Dimanche matin, l'ex Premier ministre riposte et évoque une affaire d'État d'une extrême gravité. Ce serait dit-il une tentative de déstabilisation d'un responsable de l'opposition. Rebondissement quelques heures plus tard, Jean-Pierre Jouyet change de version et dans une déclaration lue à l'Agence France Presse, déclare finalement avoir bel et bien évoqué l'affaire Bygmalion lors d'un déjeuner avec François Fillon. Ce dernier réplique une nouvelle fois sur le plateau du 20h de TF1 et accuse Jean Pierre Jouyet de mensonge.

L'embarrassant Jean-Pierre Jouyet (Cyril Graziani) ...

Le référé de François Fillon

L’avocat de l’ancien premier ministre a annoncé lundi après-midi qu’il va demander en référé une copie intégrale de l'enregistrement de la conversation entre Jean-Pierre Jouyet et les deux journalistes du Monde.

Me Versini-Campinchi a expliqué que :

Un fait nouveau est intervenu ce (lundi) matin: l'enregistrement par les journalistes, MM. Davet et Lhomme, de leur conversation avec M. Jouyet, a pu être entendu par fragments par plusieurs journalistes, qui en ont témoigné.

Sarkozy ne parle que de ça, sans en parler...

En meeting à Caen, lundi soir, Nicolas Sarkozy n'a pas parlé de l'affaire directement, mais multiplié les allusions. L'ex Président a dénoncé le "mensonge, pratique quotidienne" du pouvoir en place et a confié qu'i ll avait "choisi d'ignorer cette marée de boue" tout en garantissanrt qu'il "ne céderait à aucune provocation".

Dans une allusion à peine voilée à son rival François Fillon, Nicolas Sarkozy a annoncé qu'il ne "polémiquerai avec aucun membre de (sa) famille politique" ajoutant même qu""il nous faut tourner la page de ces feuilletons écœurants où on veut abattre un concurrent ou un adversaire en le salissant".

Le déjeuner Fillon-Jouyet a-t-il influencé le déroulement de la justice ?

Si François Fillon a effectivement demandé au secrétaire général de l'Elysée de faire pression sur la justice, peut-il y avoir un lien avec les procédures en cours contre Nicolas Sarkozy ?

La réponse de Sara Ghibaudo

L'ancien procureur Eric de Mongolfier connaît bien le fonctionnement de la justice en général et les affaires sensibles en particulier. Il ne s'étonne pas des relations étroites entre la politique et la justice.

Eric de Montgolfier

Ca ne serait pas la première fois que ça se produirait [...] La justice n'est pas étanche.

affaire Fillon Juillet idé
affaire Fillon Juillet idé © idé
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.