Alors que le "gilet jaune" Éric Drouet assure qu'il a été approché par le Rassemblement national et la France insoumise, Alexis Corbière, député LFI l'assure : "Je ne le drague pas". Simplement, l'élu échange avec ce leader du mouvement sur les réseaux sociaux : une discussion partie d'une blague.

Alexis Corbière explique que son échange avec le "gilet jaune" Éric Drouet est parti d'une blague sur leur ressemblance physique.
Alexis Corbière explique que son échange avec le "gilet jaune" Éric Drouet est parti d'une blague sur leur ressemblance physique. © Maxppp /

"Ça a été fait, j'ai été plusieurs fois approché mais j'ai toujours refusé. Jean-Luc Mélenchon, le Front national, il y a eu de tout. Mais à chaque fois je dis toujours non" assurait cette semaine sur RMC le "gilet jaune" Éric Drouet à propos des prochaines élections européennes. Une affirmation que conteste formellement Alexis Corbière, cadre de la France insoumise et député de Seine-Saint-Denis. 

"Nous ne lui avons jamais proposé d'être sur une liste France insoumise"

Invité de France Inter jeudi matin, l'élu a voulu faire une "mise au point" et assure qu'il ne "drague pas" Éric Drouet. "Nous ne lui avons jamais proposé qu'il soit sur une liste France insoumise", poursuit-il.  Alexis Corbière explique toutefois échanger avec lui sur les réseaux sociaux, dans une forme "assez réduite" : "L'essentiel de nos échanges est que, par exemple, lorsque Christophe Castaner veut saisir la justice pour que des poursuites aient lieu contre lui, je lui manifeste mon soutien et il me répond. Mais il n'y a pas eu d'approche et il a bien raison de dire qu'il veut garder les 'gilets jaunes' dans la pluralité et qu'il n'est pas là pour se faire débaucher par des forces politiques".

Une ressemblance physique ? 

Ces échanges privés entre Alexis Corbière et Éric Drouet sont partis, raconte le député, d'une plaisanterie sur leur... ressemblance physique. "Beaucoup de gens s'en sont amusé, et c'est moi qui lui ait envoyé un message après l'avoir croisé sur un plateau télé".

Drouet déjà remarqué par Mélenchon

Éric Drouet a notamment été le thème d'une des publications du blog de Jean-Luc Mélenchon. Dans un post daté du 31 décembre 2018, le chef de file de la France insoumise saluait l'action du "gilet jaune", un "monsieur" qu'il ne "connait pas" mais qu'il "écoute, lit" voyant en lui "la même sage et totale détermination que chez Priscilla Ludosky", une autre "gilet jaune"... et le comparant à un autre Drouet, un révolutionnaire qui, en 1791, a reconnu le passager d'une diligence, celle qui transportait Louis XVI en fuite.

"Monsieur Drouet, (...) puisse cette année être la vôtre, et celle du peuple redevenu souverain. Puisse-t-elle être celle de la fin de la monarchie présidentielle, et du début de la nouvelle République. Sur le seuil de ce début d’année prometteur, pour saluer tous les gilets jaunes et l’histoire dont ils sont les dignes héritiers je vous dis 'merci, monsieur Drouet'" terminait-il.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.