l'ex-ambassadeur boris boillon interpellé avec 350.000 euros en liquide
l'ex-ambassadeur boris boillon interpellé avec 350.000 euros en liquide © reuters

L'ex-ambassadeur de France en Tunisie et en Irak, et également ex conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy, a été interpellé gare du Nord alors qu'il partait pour Bruxelles, avec sur lui 350.000 euros et 40.000 dollars en liquide.

Les faits se sont produits le 31 juillet dernier, mais Mediapart l’a révélé aujourd’hui. Boris Bouillon s'apprêtait à monter dans un train pour Bruxelles au moment où les douaniers l'ont intercepté.

L'ex-ambassadeur Boillon, 43 ans, reconverti dans le consulting, a expliqué lors de son audition que ses sommes provenaient de ses activités professionnelles en Irak rémunérées en liquide, du fait des carences du système bancaire irakien.

La loi interdit le transfert de sommes supérieures à 10.000 euros sans déclaration préalable. L’ancien conseiller diplomatique l’aurait-il oublié ?

Les explications de Nathalie Hernandez

Une enquête a été ouverte pour "manquement aux obligations déclaratives". Le service national des douanes judiciaires est saisi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.