Sur les 96 départements métropolitains, 65 ont placé le RN en tête. Les autres ont mis LREM en premier. La Bretagne est la seule région de France où le RN n'est en tête dans aucun département.

Une large majorité de départements français a porté la liste du RN en tête
Une large majorité de départements français a porté la liste du RN en tête © AFP / Denis Meyer / Hans Lucas

L'expression est sans doute un peu galvaudée, mais difficile en observant cette carte de ne pas parler de "vague bleu Marine" : sur les 96 départements métropolitains, 65 ont placé le RN en tête. Les 31 autres ont placé La République en Marche en tête.

Les départements bretons n'ont, comme souvent, pas été balayés par cette vague. Idem pour plusieurs départements de l'ouest et du sud-ouest de la France, et quelques-uns à l'Est. L'Île-de-France a voté en majorité pour le parti de la majorité présidentielle, sauf en Seine-et-Marne. À noter qu'aucun autre parti n'a réussi à s'imposer, même sur un seul département, face aux deux principaux vainqueurs de l'élection.

Une situation similaire dans les départements d'outre-mer : la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion, Saint-Pierre-et-Miquelon, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie, Saint-Martin et Saint-Barthélemy voient eux aussi arriver la liste de Jordan Bardella en tête. Seuls la Martinique, Wallis et Futuna, et la Polynésie française n'ont pas suivi ce mouvement.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.