[scald=78299:sdl_editor_representation]BEYROUTH (Reuters) - Les forces de l'ordre syriennes ont tué par balles vendredi cinq manifestants au moins à Hama alors que des observateurs de la Ligue arabe étaient présents dans cette ville septentrionale, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

"Cinq martyrs ont été tués aujourd'hui et une vingtaine de personnes ont été blessées lorsque les forces de sécurité syriennes ont ouvert le feu (sur les manifestants)", précise l'ONG dont le siège est à Londres.

Toujours selon cette source, les forces de l'ordre ont tiré sur des dizaines de milliers de personnes manifestant dans la province septentrionale d'Idlib, faisant 25 blessés.

Mariam Karouny, Jean-Loup Fiévet pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.