[scald=209285:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Cinq offres de reprise, dont deux "sérieuses", ont été déposées mardi devant le tribunal de commerce de Rouen (Seine-Maritime), pour la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, a annoncé le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

"A l'issue de la date limite de dépôt des offres pour la reprise de la raffinerie de Petit Couronne, ce jour à 18h, cinq offres de reprise ont été formellement déposées auprès de l'administrateur judiciaire", précise un communiqué.

Le ministre "considère que deux d'entre elles paraissent sérieuses et financées. Il s'agit de l'investisseur suisse Terrae et de l'énergéticien égyptien Arabiyya Lel Istithmaraat", ajoute-t-il.

Les 470 salariés de la raffinerie espèrent une alternative au plan social.

Sophie Louet, édité par yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.