Tous deux briguent demain la présidence de l'UMP. Plus de 260.000 militants vont les départager. Un vote qui vient conclure une "bonne campagne", c'est ce que répètent les deux candidats, même s'ils ne se sont pas fait de cadeaux, Carine Bécard.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.