jean-françois copé critique le pacte proposé par françois hollande
jean-françois copé critique le pacte proposé par françois hollande © reuters

Le Président de l'UMP demande au patronat de ne pas "renoncer à sa vigilance pour un plat de lentilles". Manière de dénoncer le "tournant social-libéral" que François Hollande a selon lui affiché lors de ses voeux aux Français.

La riposte de l'UMP aux propositions de François Hollande, s'est faite attendre. Peut-être le virage sémantique du Président a-t-il rendu la réponse plus difficile à trouver... ,

Lors de ses voeux, François Hollande a proposé un pacte de responsabilité, et notamment son projet de baisse des charges.

Mais alors que dans un entretien publié samedi par Le Monde, le président du Medef, Pierre Gattaz, s'était déclaré "rassuré" par le discours du chef de l'Etat et "prêt à jouer le jeu", promettant la création d'un million d'emplois en cinq ans en échange notamment d'une baisse des charges, l'UMP se devait de reprendre la main.

Voilà donc la réponse : François Hollande ne fera pas ce qu'il a dit.

Je veux mettre en garde le représentant des entreprises en lui disant : 'Attention, ne renoncez pas à votre vigilance et à vos exigences pour un plan de lentilles

Lors d'une conférence de presse, lundi, le président de l'UMP a notamment dénoncé le projet de baisse des charges qui selon lui ne verra pas le jour "parce que François Hollande est incapable de baisser les dépenses et qu'il n'a pas de majorité pour cela".

Jean-François Copé avec Yannick Falt

François Hollande a inventé un nouveau concept creux

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.