[scald=77577:sdl_editor_representation]BUENOS AIRES (Reuters) - La présidente argentine Cristina Fernandez de Kirchner doit être opérée d'un cancer de la thyroïde le 4 janvier, a annoncé mardi le porte-parole de la présidence.

"On a trouvé des traces d'un carcinome papillaire dans le lobule droit de la glande thyroïdienne", a déclaré Alfredo Scoccimarro, qui a précisé que le carcinome ne contenait pas de métastases.

"Cela signifie que le carcinome ne s'est pas répandu. Si c'est le cas et s'ils (les médecins) peuvent extraire la glande, le pronostic devrait être bon", a confié un médecin américain spécialiste du cancer.

La présidente devrait être hospitalisée durant 72 heures et aura vingt jours pour se remettre de l'opération. Du 4 janvier au 24 janvier, le pays sera dirigé par le vice-président Amado Boudou, a annoncé la présidence.

Cristina Fernandez, qui est âgée de 58 ans, a été facilement réélue en octobre pour un second mandat à la tête de l'Argentine.

Walter Bianchi et Hugh Bronstein, Benjamin Massot pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.