Chatel, Sarkozy, Le Maire
Chatel, Sarkozy, Le Maire © MaxPPP / Christophe Petit Tesson

Le nouveau président de l'UMP consulte depuis ce lundi matin les principales figures du parti afin de constituer son équipe. Quant au comité d'anciens premiers ministres qu'il souhaite mettre en place, on sait déjà que François Fillon n'y participera pas.

Depuis son arrivée au siège de l'UMP, Nicolas Sarkozy a reçu successivement son rival malheureux Bruno Le Maire, puis Xavier Bertrand, Jean-Pierre Raffarin, Christian Jacob, Nathalie Kosciusko-Morizet et Laurent Wauquiez. Sur son agenda figurent mardi Edouard Balladur et François Fillon. Quant à Alain Juppé, retenu à Dakar au sommet de la francophonie, il devrait être reçu à déjeuner mercredi.

Le reportage de Stéphane Leneuf devant le siège de l'UMP à Paris

1 min

Sarkozy

Un comité des anciens de Matignon déjà controversé

Nicolas Sarkozy a exprimé le souhait de créer un comité des ex-Premiers ministres. Si Dominique de Villepin, semblant jeter la rancune à la rivière, a accepté d'en faire partie, François Fillon, "collaborateur" de Nicolas Sarkozy pendant tout son quinquennat, a d(ores et déjà indiqué qu'il n'en sera pas. Interrogé à sa sortie du siège de l'UMP, Jean-Pierre Raffarin n'a pas répondu. Quant à Alain Juppé, son entourage fait valoir que les anciens Premiers ministres font partie de droit du Bureau politique du parti, constitué d'une cinquantaine de membres. Si la nouivelle instance devait se substituer au Bureau politique, le Maire de Bordeaux n'y participerait probablement pas.

►►► ALLER PLUS LOIN | Nicolas Sarkozy peine (déjà) à rassembler

Les leaders de la droite
Les leaders de la droite © Radio France / idé
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.