des milliers de jeunes manifestent contre le front national
des milliers de jeunes manifestent contre le front national © reuters

REPORTAGE - Plusieurs milliers de jeunes ont manifesté jeudi en France contre les scores élevés du Front national, arrivé dimanche en tête aux élections européennes avec près de 25% des voix.

4 200 milliers de manifestants à Paris selon la police, le double selon les organisateurs. Entre 500 et 1 500 selon les sources à Lyon, Strasbourg, Nantes ou Bordeaux. A l'origine des manifestations, un jeune lycéen marseillais. Son idée a été reprise par les syndicats lycéens et étudiants. Elle s'est ensuite étendue à la France entière.

Le reportage à Marseille de Laurent Gauriat :

A bas le Front national et F comme fasciste et N comme Nazi.

A Strasbourg, le cortège s'est symboliquement arrêté sur le parvis du parlement européenne où un grand drapeau a été brandi par les manifestants.

Non au F-Haine

marine le pen tente de constituer un groupe à strasbourg
marine le pen tente de constituer un groupe à strasbourg © reuters

Dimanche, le Front national a obtenu 24 sièges au Parlement européen avec 24,85% des voix dans ces élections marquées par un taux d'abstention de 57,57%. Pour les analystes politiques, la présidente du FN Marine Le Pen, dont le parti ne cesse de gagner du terrain, a de fortes chances d'être au second tour du scrutin présidentiel de 2017. La question est plutôt de savoir qui sera alors son adversaire.Pour l'UNEF et l'UNL (Union nationale lycéenne), "le vote de dimanche dernier n'est pas à l'image de la jeunesse". "Dans leurs engagements, leurs mobilisations et leurs combats, les jeunes portent des valeurs d'égalité, de solidarité et d'ouverture sur le monde qui sont à l'opposé de celle de l'extrême droite et du Front National", écrivaient les deux syndicats dans leur appel à manifester.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.