[scald=105217:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Deux tiers des Français estiment que le candidat du Front de Gauche à l'élection présidentielle du printemps, Jean-Luc Mélenchon, est sincère dans sa volonté de changement, selon un sondage Ifop pour Sud Ouest Dimanche.

Le député européen, qui organise dimanche une "marche pour la VIe République" entre Nation et Bastille à Paris, est toutefois jugé "sectaire" par 53% des personnes interrogées.

Soixante-six pour cent des sondés jugent que Jean-Luc Mélenchon, crédité d'environ 10% d'intentions de vote, "veut vraiment changer les choses" et ils sont 58% à considérer qu'il "comprend les problèmes des gens comme eux".

Ces données montrent "à quel point une large part de la population lui attribue les vertus de sincérité, mais aussi de volontarisme et de détermination", indique l'Ifop.

"La dimension protestataire et contestataire portée par Jean-Luc Mélenchon rencontre un certain écho" dans l'électorat du Front national, ajoute l'institut de sondage.

Quarante-neuf pour cent des sympathisants du parti de Marine Le Pen estiment ainsi que Jean-Luc Mélenchon les comprend et 56% qu'il souhaite vraiment changer les choses.

Le sondage a été réalisé du 15 au 16 mars par téléphone auprès d'un échantillon de 1.005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Marine Pennetier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.