[scald=102733:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Dominique de Villepin a démenti dimanche matin les informations de médias sur son éventuel retrait de l'élection présidentielle et son ralliement à la candidature de Nicolas Sarkozy.

"Le ralliement ne fait pas plus partie de mon programme aujourd'hui qu'hier", écrit-il sur son compte Twitter.

"La bataille des parrainages continue", poursuit-il.

Selon le quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France, l'ancien Premier ministre, qui peine à réunir les 500 signatures nécessaires à la validation de sa candidature, envisagerait de se retirer et d'appeler à voter pour Nicolas Sarkozy.

Henri-Pierre André pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.