Grand Européen, résistant et gaulliste social, l'ancien haut fonctionnaire était âgé de 97 ans.

Edgard Pisani
Edgard Pisani © Maxppp / Franck Dubray

Entré dans la Résistance dés 1940, son rôle dans la Libération de Paris lui vaudra la reconnaissance du Conseil national de la Résistance. Passé avant la guerre par le Centre de hautes études administratives, c'est assez logiquement qu'il devient en 1944 le plus jeune sous-préfet de France.

Membre de plusieurs gouvernements (de Michel Debré et Georges Pompidou à trois reprises), il fonde le Mouvement pour la réforme avec d'autres gaullistes de gauche, avant de rejoindre les rangs socialistes. Il sera sénateur PS de la Haute-Marne entre 1974 et 1981.

Spécialiste de l'agriculture et de l'aménagement du territoire, Edgard Pisani sera encore membre d'un gouvernement, celui de Laurent Fabius pendant quelques mois en 1985 en tant que ministre chargé de la Nouvelle-Calédonie.

Réécouter "La fabrique de l'histoire" d'Emmanuel Laurentin sur France Culture. Sous le titre "Nourrir la ville" Edgard Pisani y était le grand témoin en mai 2009

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.