Les élections municipales se sont déroulées, ce dimanche, dans un climat inédit, sur fond d'épidémie de coronavirus et d'importantes mesures de restrictions. Malgré tout, le premier tour a été maintenu. A partir de 20h ce dimanche, découvrez les résultats dans votre ville.

Le premier tour des élections avait lieu ce 15 mars (image d'illustration)
Le premier tour des élections avait lieu ce 15 mars (image d'illustration) © Radio France / Cécile Quéguiner

Les Français ont été nombreux à s'abstenir, ce dimanche, pour le premier tour des élections municipales. Avec la crise du coronavirus, et après les annonces d'Édouard Philippe samedi soir ordonnant la fermeture de la plupart des lieux publics et invitant les Français à rester chez eux, le taux d'abstention de cette élection est historique, avec à peine plus de quatre français sur dix qui se sont rendus aux urnes. 

Dans près de 35 000 communes, les résultats du premier tour arriveront ce dimanche soir, à partir de 20h, en fonction de l'avancée des dépouillements. En association avec France Bleu, France Inter vous permet de découvrir les résultats dans votre commune, en entrant le nom de la ville ou son code postal dans le champ ci-dessous.

Les maires élus ou réélus dès le premier tour

Dès 20h dimanche, plusieurs candidats ont annoncé leur victoire au premier tour de l'élection. C'est le cas de Gérald Darmanin : le ministre de l'Action et des Comptes publics a été élu au premier tour à Tourcoing. Même élection au premier tour pour Franck Riester, le ministre de la Culture, candidat à Coulommiers en Seine-et-Marne. Sébastien Lecornu, numéro trois sur la liste de François Ouzilleau, a été élu à Vernon.

Les maires RN de Béziers, Hénin-Beaumont et Fréjus, Robert Ménard, Steeve Briois et David Rachline, ont pour leur part été élus dès le premier tour, de même que le maire sortant (divers droite) d'Ajaccio Laurent Marcangeli, réélu avec 53,2% des voix. 

À Issy-les-Moulineaux, André Santini est réélu pour un sixième mandat, avec 60,26% des voix dès le premier tour. Et à Denain (Nord), la maire sortante PS Anne-Lise Dufour-Toninin a annoncé une victoire "très nette" face au porte parole du RN, Sébastien Chenu. 

Les estimations dès 20h

À Paris, les premières estimations globales (tous arrondissements confondus) donnent les listes soutenues par Anne Hidalgo (PS-PCF) en tête avec 29,1% des voix. Les listes soutenues par Rachida Dati viennent ensuite, avec 22,8%, puis celles d'Agnès Buzyn avec 18,3%. David Belliard (EELV, 10,9%) et Cédric Villani (LREM dissident, 6,8%) complètent le quintet de tête. 

Au Havre, le Premier ministre Édouard Philippe est mis en ballottage avec 43% des voix. Il devance le candidat PCF Jean-Paul Lecoq (34%). 

L'une des plus grandes surprises vient de Bordeaux, où le candidat (LR-MoDem) sortant, Nicolas Florian, maire depuis la démission d'Alain Juppé, est à égalité avec le candidat EELV-PS-PCF Pierre Hurmic, à 35% des voix. Viennent ensuite Thomas Cazenave (LREM) avec 12,9% et Philippe Poutou (NPA-LFI), un temps très haut dans les sondages, avec 10,9%.

Ce sont aussi les écologistes qui arrivent en tête à Lyon, selon les estimations globales, et très largement : le candidat EELV Grégory Doucet est largement en tête, avec 28,3%, alors qu'il était donné en deuxième position des intentions de vote. Le candidat LR Etienne Blanc est loin derrière avec 16,5%. Les deux candidats LREM, Yann Cucherat et Georges Képénékian (dissident), obtiennent respectivement 14,8% et 12,5%. Dans le 9e arrondissement en particulier, l'ancien ministre Gérard Collomb arrive en deuxième place avec 23,7% derrière Camille Augey (EELV) avec 28,3%.

EELV toujours en tête à Grenoble, où c'est le maire sortant Éric Piolle qui est loin devant, avec 44,6% des voix. Le DVD Alain Carignon est en deuxième position (20,5%), suivi par Emilie Chalas (LREM) avec 15,8% et Olivier Noblecourt (PS) avec 12,3%.

A Perpignan, où le député RN Louis Aliot briguait la mairie, il arrive en tête des estimations Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et les Chaînes Parlementaires, avec 35,2% des voix. Viennent ensuite Jean-Marc Pujol (LR) avec 18,7%, Agnès Langevine (EELV-PS) avec 14,6% et Romain Grau (LREM) avec 12,9%.

A Lille, la maire sortante Martine Aubry est en tête du premier tour selon nos estimations, avec 28,8% des voix. Elle est suivie par Stéphane Baly (écologiste) avec 24,3% et Violette Spillebout (LREM-MoDem-UDI) avec 17,2% des voix. 

À Toulouse, le sortant Jean-Luc Moudenc, soutenu à la fois par LR et LREM arrive en tête avec 35,3% des voix. Face à lui, arrivent deux candidats de gauche : Antoine Maurice (EELV-LFI) avec 28,3% et Nadia Pellefigue (PS-PCF) avec 18,1%.

À Marseille, la candidate LR Martine Vassal devance légèrement, avec 23%, Michèle Rubirola (PS/PCF) qui obtient 21% et Stéphane Ravier (RN) avec 19,5%. 

Dans la ville de Rouen, marquée il y a quelques mois par l'explosion de l'usine Lubrizol, le candidat PS Nicolas Mayer-Rossignol est en tête avec 29,9%, suivi par Jean-Michel Bérégovoy (EELV-PCF) à 23,9%, Jean-Louis Louvel (LREM-LR-MoDem) avec 16,4% et Jean-François Bures (DVD) à 10%.

À Rennes, la liste soutenue par le Parti socialiste et le PCF et conduite par Nathalie Appéré est en tête du premier tour avec 32,3% des voix. La liste de Matthieu Theurier, soutenue par Europe Écologie-Les Verts et l'UDB, est deuxième avec 25,5%. La liste LREM-UDI conduite par Carole Gandon est troisième avec 14,5%, suivie par la liste DVD-LR de Charles Compagnon (12,1%).

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.