Emmanuel Macron sera dimanche soir l'invité de la télévision italienne. Le chef de l'État participera à l'émission de Fabio Fazio "Che tempo che fa" diffusée sur RAI 1, à 20h35. Une façon pour le président français de renouer des liens avec les Italiens et même de lancer sa campagne pour les européennes.

Emmanuel Macron a enregistré jeudi à l'Elysée un entretien diffusé dimanche soir sur Rai Uno à "Ma che tempo che fa"
Emmanuel Macron a enregistré jeudi à l'Elysée un entretien diffusé dimanche soir sur Rai Uno à "Ma che tempo che fa" © Maxppp / Alexandre Marchi

Sur le plateau de "Che tempo che fa" on parle chaque dimanche, durant plus de 3 heures, du temps qu'il fait, de l'actualité grâce à des chroniques satiriques et on le fait avec des invités de marque : de Madonna à Roberto Saviano, ce sont des chanteurs, acteurs, écrivains ou politiques, en général italiens, qui sont les invités de Fabio Fazio. 

Ce dimanche, le journaliste aura "l'honneur", écrit-il sur Twitter, d'interroger le président français. Une photo les montre ensemble à l'Élysée ou l'animateur vedette, francophone et francophile, est venu, jeudi, enregistrer l'interview. 

L'entretien intervient dans un moment de crise entre la France et l'Italie

Paris et allé jusqu'à rappeler brièvement son ambassadeur. Les sujets de tension ne manquent pas : de la future liaison ferroviaire entre Lyon et Turin, à la gestion des flux migratoires. 

L'Italie a mal vécu les leçons de morale du président français, si bien qu'à Rome le gouvernement qu'est publiquement rangé du côté de ses opposants : le nationaliste Matteo Salvini au côté de Marine Le Pen, le populiste Luigi di Maio avec les "gilets jaunes". 

Avant les élections européennes, Emmanuel Macron a donc choisi de s'adresser aux Italiens, mais pas tous. Le présentateur vedette de Rai Uno est honni par les sympathisants de la Ligue et du mouvement 5 étoiles. Sur les réseaux sociaux ils expriment leur dégoût et promettent de ne pas allumer leur télé.

La campagne des européennes 2019 commencera-t-elle à "Che Tempo Che Fa" ?

Pour Emmanuel Macron l'objectif est double : tourner la page de la crise diplomatique avec l'Italie et effectuer une mise en jambes avant les européennes. Le président français s'invite, par la petite lucarne, dans un pays où la Lega de Matteo Salvini, alliée de Marine Le Pen, est ultra favorite dans les sondages. 

Une première partie plus intimiste de l'émission, le Président racontera son premier voyage en Italie, les livres, les pièces de théâtre qui l'ont marqué. Avant une adresse politique, la nécessité d'une Italie forte aux côtés du couple franco-allemand, dans un moment où les Européens ont tendance à être plus concurrents entre eux que partenaires. 

La République en Marche n'a pas encore dévoilé sa liste, mais le Président est déjà en campagne. Après la télé italienne dimanche soir, c'est une tribune qui paraîtra simultanément dans toute l'Union européenne, mardi. Y compris au Royaume-Uni, avec des propositions sur l'environnement, l'économie et l'immigration.  

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.