Les voeux 2015 de François Hollande
Les voeux 2015 de François Hollande © capture d'écran

Lors de ses vœux pour 2015, le président de la République a dit avoir "tenu bon et suivi fermement le cap" qu'il s'était fixé. François Hollande demande aux Français "d'avancer, de faire preuve d'audace, de refuser le statu quo".

Le message délivré par le président tient en un mot : "confiance". Confiance des français en eux-mêmes et en leur pays. Confiance dans les réformes et dans la volonté du président de ne rien lâcher jusqu'au bout.

L'analyse de Cyril Graziani

"Un message de confiance et de volonté"

Après avoir reconnu les difficultés rencontrées par les Français, les inquiétudes qui sont les leurs face au chômage, François Hollande a rappelé que la France est la cinquième puissance du monde, un grand pays qui mérite, selon lui, que ses citoyens en finissent avec "le découragement et le dénigrement". Pour cela, les Français doivent "avoir confiance en eux, avancer, faire preuve d'audace et refuser le statu quo".

François Hollande

"J'ai tenu bon"

L'Elysée avait promis des voeux combatifs. Et le chef de l'Etat a tenu parole, prononçant une allocution de neuf minutes, assis à sa table de travail, dans son bureau de l'Elysée. Et c'est ce lieu, a priori peu propice à perler de soi, que François Hollande a choisi pour se livrer en quelques mots. Celui qui dit croire en la "persévérance", la "constance" et le "travail dans la durée" a "tenu bon et suivi fermement le cap" dans une année "rude, jallonnée d'épreuves de toutes sortes".

►►► LIRE AUSSI | Les vœux des politiques en vidéo

L' année 2014 aura en effet été marquée marquée par le feuilleton de sa vie privée, et les scandales qui ont éclaboussé plusieurs ministres et membres de son entourage et l'éclatement de sa majorité avec le départ des Verts du gouvernement.

François Hollande

"La France avancera donc l'année prochaine"

Le chef de l'Etat en est persuadé : "La France est prête à se transformer" et "vous y êtes prêts", a-t-il lancé aux Français. Et selon lui, la traduction imminente de cette transformation sera le vote de la loi Macron, censée libérer les énergies entrepreneuriales.

Pour le président, "la France avancera donc l'année prochaine, dans tous les domaines et pour tous. (...) Ce combat, je le mènerai jusqu'au bout, contre les conservatismes, et ils sont nombreux, contre les populismes, et ils sont dangereux".

Ce n'est pas en nous divisant, en stigmatisant une religion, en cédant à la peur, que nous nous protégerons.

► ► ► VIDEO | Les vœux présidentiels en intégralité

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.