Honneurs funèbres militaires, cérémonie en l'église Saint-Sulpice, minute de silence : la France a rendu ce lundi un dernier hommage à l'ancien président de la République, mort à 86 ans.

Le président Emmanuel Macron se tient face au cercueil de Jacques Chirac, au milieu de la cour des Invalides.
Le président Emmanuel Macron se tient face au cercueil de Jacques Chirac, au milieu de la cour des Invalides. © AFP / Philippe Wojazer

C'est l'ultime hommage de la France à celui qui l'a présidée pendant 12 ans : la journée de ce lundi a été marquée par plusieurs cérémonies en mémoire de Jacques Chirac, qui s'est éteint jeudi à 86 ans. Au programme : honneurs militaires, service solennel à l'église Saint-Sulpice et minute de silence. Compte-rendu en images.

15h : une minute de silence observée dans les administrations et les écoles de France, où les drapeaux ont été mis en berne. Dans la cour de l'Assemblée nationale, plusieurs responsables politiques se sont joints à cet hommage en mémoire de l'ancien président.

14h20 : cimetière du Montparnasse - L'ancien président de la République a été inhumé dans la plus stricte intimité.

Claude Chirac se recueille devant la tombe de son père, au cimetière du Montparnasse, à Paris.
Claude Chirac se recueille devant la tombe de son père, au cimetière du Montparnasse, à Paris. © AFP / Philippe Lopez

13h30 : fin du service solennel - Le cercueil de Jacques Chirac est conduit vers la sortie de l'église, avant d'être mené au cimetière du Montparnasse où l'ancien chef d'État doit être inhumé aux côtés de sa fille, Laurence.

Mgr Michel Aupetit bénit le cercueil de Jacques Chirac avant que celui-ci ne quitte Saint-Sulpice.
Mgr Michel Aupetit bénit le cercueil de Jacques Chirac avant que celui-ci ne quitte Saint-Sulpice. © AFP / Éric Feferberg

12h30 : "Adieu et merci Monsieur Chirac"-"Il y avait chez notre ancien président, cet homme chaleureux soutenu par son épouse Bernadette, un véritable amour des gens", déclare l'archevêque de Paris dans son homélie. Aussi à l’aise dans les salons de l’Élysée qu’au Salon de l’agriculture, beaucoup en le rencontrant se sentaient considérés".

Quelque 2 000 personnes ont assisté à la cérémonie à l'intérieur de l'église Saint-Sulpice.
Quelque 2 000 personnes ont assisté à la cérémonie à l'intérieur de l'église Saint-Sulpice. © AFP / François Mori

"Le président Jacques Chirac avait axé sa campagne de 1995 sur le thème de la fracture sociale, portant ainsi son regard sur ceux qui restent sur le bord de la route (...). Lorsque la France pouvait être engagée dans une guerre injuste et dangereuse pour l'équilibre mondial, il a su librement se démarquer des pays amis qui voulaient entraîner notre patrie dans une aventure imprudente", a également souligné M. Aupetit, en référence au refus de M. Chirac de participer à la guerre en Irak en 2003. Adieu et merci Monsieur Chirac", a-t-il conclu.

12h15 : Bernadette Chirac est absente "en raison de sa santé", explique Mgr Aupetit - L'épouse de l'ancien chef d'État n'est pas apparue en public depuis la mort de Jacques Chirac, jeudi, à leur domicile parisien. 

Les obsèques de Jacques-Chirac, célébrées en l'église Saint-Sulpice.
Les obsèques de Jacques-Chirac, célébrées en l'église Saint-Sulpice. © AFP / François Mori

12h : arrivée du cercueil à Saint-Sulpice, la cérémonie officielle commence, en présence de quelque 2 000 invités, venus du monde entier - Le cercueil de l'ancien président traverse la nef de l'église sur le Requiem de Gabriel Fauré. Le service solennel est célébré par l'archevêque Mgr Aupetit.

À gauche, Claude Chirac, tandis qu'Emmanuel et Brigitte saluent les proches de l'ancien chef d'État, avant le début de la cérémonie à Saint-Sulpice.
À gauche, Claude Chirac, tandis qu'Emmanuel et Brigitte saluent les proches de l'ancien chef d'État, avant le début de la cérémonie à Saint-Sulpice. © AFP / François Mori

11h30 : Vladimir Poutine, Sergio Mattarella, Denis Sassou Nguesso, Saad Hariri ou encore Bill Clinton... Plus de 80 dirigeants ou ex-dirigeants étrangers devraient être présents pour le service solennel donné à l'église Saint-Sulpice. 

Le premier ministre libanais Saad Hariri (à gauche) aux côtés de l'ancien président américain Bill Clinton.
Le premier ministre libanais Saad Hariri (à gauche) aux côtés de l'ancien président américain Bill Clinton. © AFP / François Mori

11h15 : le cercueil de Jacques Chirac quitte les Invalides - Le cortège funèbre se dirige vers Saint-Sulpice, sous les applaudissements de Parisiens et de touristes étrangers.

Le cortège funéraire quitte les Invalides.
Le cortège funéraire quitte les Invalides. © AFP / Dominique Faget

11h05 : Pendant ce temps, de nombreuses personnalités de la classe politique française arrivent à l'église Saint-Sulpice - On peut notamment citer Alain Juppé, Édouard Balladur, Manuel Valls, Lionel Jospin, Claude Guéant, Élisabeth Guigou, Philippe Douste-Blazy, Roselyne Bachelot, François Bayrou ou encore Jean-Louis Borloo.

Alain Juppé, ancien Premier ministre de Jacques Chirac, arrive à l'église Saint-Sulpice, ce lundi 30 septembre.
Alain Juppé, ancien Premier ministre de Jacques Chirac, arrive à l'église Saint-Sulpice, ce lundi 30 septembre. © AFP / Lionel Bonaventure

10h45 : début des honneurs funèbres militaires dans la cour des Invalides - Au son des tambours de la Garde républicaine, le cercueil sort de la cathédrale des Invalides.

Recouvert du drapeau tricolore, le cercueil est déposé au centre de la cour des Invalides.
Recouvert du drapeau tricolore, le cercueil est déposé au centre de la cour des Invalides. © AFP / Éric Feferberg

10h : l'église Saint-Sulpice, dans le 6e arrondissement de Paris, se prépare à accueillir une cérémonie religieuse en mémoire de l'ancien président de la République. Une vingtaine de chefs d'États étrangers ont répondu présent. D'où un dispositif de sécurité drastique. 

Face à l'affluence attendue, des écrans ont été installés de part et d'autre de l'édifice afin de retransmettre la cérémonie.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.