Un standard, tout comme Internet, sert de défouloir. On ne connait pas son interlocuteur, on est anonyme et on ne s'adresse pas directement au catalyseur de sa propre colère. Tout est plus facile.

En revanche, le standardiste, se doit d'observer toutes les règles de courtoisie à l'égard de celui qui l'appelle.

Un JDLP (illustrateur) Ixene, a observé le travail ingrat des standardistes de France Inter qui officient lors du 7/9 et des émissions politiques de la chaine.

France Inter Bonjour
France Inter Bonjour © Radio France
Vous êtes...
Vous êtes... © Radio France / Eric Valmir
Et puis...
Et puis... © Radio France / Eric Valmir
Bonne soirée aussi
Bonne soirée aussi © Radio France / Eric Valmir

Dessins et Textes : Ixene

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.