Le Rassemblement national reste en tête des intentions de vote aux élections européennes, mais avec désormais 1,5 point d'avance sur La République en marche, selon une dernière enquête Ipsos / Sopra Steria réalisée les 22 et 23 mai pour Radio France et France Télévisions.

Le jeune candidat du Rassemblement national aux européennes, Jordan Bardella, en meeting dans l'Yonne.
Le jeune candidat du Rassemblement national aux européennes, Jordan Bardella, en meeting dans l'Yonne. © AFP / François Guillot

Le Rassemblement national (RN) se maintient en tête des intentions de vote pour les élections européennes, qui se tiendront en France ce dimanche 26 mai. Mais selon la dernière enquête Ipsos-Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions, la liste conduite par Jordan Bardella creuse l'écart avec celle menée par Nathalie Loiseau (La République en marche-MoDem).

Selon ce sondage, la liste du Rassemblement national est créditée de 24,5 % d'intentions de vote, contre 23 % pour celle de La République en marche.

Quatre listes au-dessus des 5 %, participation en légère hausse

Les autres listes en course pour le scrutin sont loin derrière. En troisième position, la liste des Républicains stagne à 13 % d'intentions de vote. Viennent ensuite les listes Europe Écologie-les Verts de Yannick Jadot (9 %) et celle de La France insoumise conduite par Manon Aubry (7,5 %). La liste PS-Place publique de Raphaël Glucksmann est créditée de 5,5 %,  soit un demi-point au dessus du seuil d'éligibilité.

On retrouve ensuite les listes de Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan (3,5 %), Génération.s de Benoît Hamon (3 %) et celle du parti communiste de Ian Brossat (2,5%). La liste UDI de Jean-Christophe Lagarde et celle du Parti animaliste d'Hélène Thouy recueillent 1,5 % des intentions de vote. Alliance jaune, avec Francis Lalanne comme tête de liste, n'attire que 1 % des intentions de vote tout comme celle de Lutte ouvrière conduite par Nathalie Arthaud et celle de François Asselineau pour l'UPR. Florian Philippot n'est crédité que de 0,5 % avec sa liste Les Patriotes.

Comparé à la dernière enquête commandée par Radio France et France Télévisions, le taux de participation est en légère hausse pour le scrutin de ce 26 mai : il serait compris entre 43% et 47%. L'enquête Ipsos-Sopra Steria "Les Français et les élections européennes" pour Radio France et France Télévisions a été réalisée par Internet les 20 et 21 mai 2019, auprès de 1 495 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgées de 18 ans et plus inscrites sur les listes électorales.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.