Pour ceux qui en doutait, Eva Joly est plus que jamais décidée. Elle est décidée à porter le mandat qu'elle a recu lors de la primaire pour dit-elle "réussir le rendez vous de la France avec l'écologie". A propos de l'intervention d'Areva dans le texte signé avec les socialistes, elle se déclare outrée est scandalisée. Elle fustige une vie politique sous influence, elle qui a passé sa vie a lutter contre les lobbies.Du coup elle n'est pas tendre avec les socialistes qu'elle soupconne d'etre desormais "du bois dont on fait les marionnettes". Les amis de Francois Hollande sont jugés archaïques car pour Eva Joly la sortie du nucléaire ne se résume pas a une question technique ou politicienne: c 'est un impératif moral. Eva Joly sera la candidate de la sortie du nucleaire, de l'éxigence éthique d'une république qu'elle veut exemplaire. Avec Nicolas Sarkozy elle sait où sont ses adversaires, mais elle n'est pas une femme sous influence et donc elle ne compte pas se taire. Les socialistes sont également prévenus. Son crédo anti-nucléaire lui offre un nouvel espace politique. Elle ne leur fera aucun cadeau.

Mots-clés :

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.