Eva Joly est restée très discrète cette semaine. Pas vue, pas entendue, alors que les affaires d'écoutes téléphoniques et d'argent liquide mettant en cause le pouvoir devraient être du pain béni pour notre Eliot Ness écologiste. " Elle connait personnellement les protagnonistes de cette affaire et elle sait pertinemment que la procédure ne fait que commencer" fait savoir un proche de son équipe. Visiblement Eva Joly prends donc le temps avant de reagir sans doute par crainte d'être interrogée dans les médias comme ancienne juge non pas comme candidate à la présidentielle.

Il faudra donc attendre lundi matin sa première intervention radio pour connaître son point de vue. Une semaine après les nouvelles révélations dans l'affaire Béthencourt...Un peu tard quand même..

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.