Faouzi Lamdaoui
Faouzi Lamdaoui © MaxPPP/Wostok Press/Francois Lafite

Faouzi Lamdaoui, conseiller de François Hollande, a présenté sa démission de conseiller "égalité et diversité", après avoir été cité à comparaître par le parquet de Paris pour abus de biens sociaux, blanchiment d'abus de bien sociaux, faux et usage de faux.

Le communiqué de l'Elysée précise que Faouzi Lamdaoui a présenté sa démission "pour se défendre suite à sa citation en correctionnelle pour des faits remontant à 2007-2008". La date de l'audience devant le tribunal correctionnel de Paris n'est pas connue dans l'immédiat. Une enquête préliminaire avait été ouverte en janvier 2013.

Fauzi Lamdaoui est soupçonné d’avoir usurpé le nom d’une de ses connaissances pour créer une entreprise de transports et de livraison. Une entreprise qui aurait vu d’importante sommes d’argent détournées au profit de Lamdaoui et de trois autres personnes, dont son frère.

Proche de François Hollande depuis des années, chef de cabinet durant sa campagne électorale en 2012, Faouzi Lamdaoui, 52 ans, occupait la fonction de conseiller "égalité et diversité" depuis l'accession du chef de l'Etat à l'Elysée.

Ça fait beaucoup pour Hollande et sa République exemplaire

Cette démission intervient quelques semaines seulement après celle de de l'ex-secrétaire d'Etat aux anciens combattants Kader Arif, « la phobie administrative » de Thomas Thévenoud, les affaires de soulier d’Aquilino Morelle, etc.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.