Le président de la République a annoncé ce mercredi la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées à compter de lundi et pour une durée de trois semaines. Le retour en classes en présentiel se fera ensuite de façon progressive.

"Le calendrier scolaire sera adapté pour ne pas laisser nos enfants seuls et sans apprendre", a déclaré le chef de l'État
"Le calendrier scolaire sera adapté pour ne pas laisser nos enfants seuls et sans apprendre", a déclaré le chef de l'État © AFP / Nicolas TUCAT

La mesure était redoutée par de nombreux parents. Lors de son allocution ce mercredi soir, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture des crèches et des établissements scolaires pour trois semaines, dont deux dans le cadre des vacances scolaires, dont les dates se retrouvent ainsi modifiées. Les trois zones vont se retrouver fusionnées. Voici le calendrier pour vous y retrouver. 

Toute la semaine prochaine :  des cours à distance

À compter de ce mardi 6 avril (puisque le lundi est férié), les crèches, les écoles, les collèges et les lycées resteront fermés. Durant toute la semaine, les cours se feront donc à la maison. Seule exception, comme au printemps dernier pour les enfants des soignants et ceux de certaines autres professions. Les élèves en situation de handicap aussi "doivent continuer à pouvoir être accueillis dans le secteur médico-social".

Du 12 au 25 avril : vacances pour tout le monde

Les deux semaines suivantes, "la France entière sera placée en vacances de printemps", a déclaré le chef de l'État. Alors que les vacances scolaires devaient démarrer le 17 avril pour la zone C, et le 24 avril pour la zone B, leurs congés viennent s'aligner sur ceux de la zone A. 

Le 26 avril : rentrée pour tous les élèves, mais à distance pour les collégiens et les lycéens

Tous les élèves reprendront donc les cours en même temps. Mais seuls ceux de maternelle et primaires reviendront à l'école : l'enseignement se fera à distance pour les collèges et les lycées.

Le 3 mai : retour en présentiel dans les collèges et lycées

À compter de cette date, "les collégiens et les lycéens pourront retrouver physiquement leurs établissements, le cas échéant, avec des jauges adaptées", a précisé Emmanuel Macron.

Quant aux étudiants, sur toute la période, ils pourront, pour ceux qui le souhaitent, continuer, durant toute cette période, à se rendre à l'université pour une journée de cours par semaine.

.
. © Radio France / Xavier Demagny