François Fillon sera en meeting vendredi soir à Menton
François Fillon sera en meeting vendredi soir à Menton © maxppp

Dans le Figaro Magazine à paraître ce vendredi, François Fillon livre ce qu'il appelle ses "propositions pour la France", qu'il détaillera en meeting vendredi soir à Menton.

François Fillon est favorable pour commencer à la mise en place de "quotas". Pour l'ancien Premier ministre, il faudrait que chaque année, le Parlement, les députés et les sénateurs, décide du nombre d'étrangers qui auraient le droit d'entrer en France.

Les Parlementaires détermineraient le nombre de personnes autorisées à venir en France d'une part au titre de ce que l'on appelle l'immigration du travail et celles qui viendraient d'autre part au titre du regroupement familial.

François Fillon va même plus loin, puisqu'il imagine aussi des quotas en fonction des pays d'origine.

Aucune aide pour les étrangers avant deux ans de résidence

Ce n'est pas tout, "l'immigration ne doit plus être une charge" souligne le candidat à la primaire de 2016. Cela signifie notamment, que l'aide sociale, l'aide au logement, les prestations familiales ne seront distribuées qu'aux étrangers qui pourront justifier d'être installés en France depuis au moins deux ans.

En pleine affaire Jouyet, des sujets pas audibles

Quant aux demandeurs d'Asile, de l'ordre 70.000 cette année, François Fillon veut des demandes traitées plus vite : en 6 mois et veut les voir quitter le territoire dans de plus brefs délais. L'ancien Premier ministre n'est pas un modéré. Avec ses propositions, il espérait marquer les esprits, jouer la concurrence avec Nicolas Sarkozy. Mais en pleine affaire Jouyet, il semble difficile pour François Fillon de rester audible sur ces sujets.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.