[scald=100795:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - François Bayrou s'est dit prêt mardi à accueillir Dominique de Villepin dans ses rangs dans l'espoir de fédérer une grande famille centriste avant le premier tour de l'élection présidentielle.

Dominique de Villepin a déclaré lundi avoir dépassé le seuil des 420 signatures d'élus, sur un total de 500 nécessaires pour se présenter au scrutin.

Prié de dire si l'ancien Premier ministre avait pris contact avec lui, François Bayrou a répondu mardi matin sur Canal +: "Je n'ai pas eu de contacts récents. Je serais heureux d'en avoir."

"Tous les responsables publics qui veulent sortir de l'affrontement (Hollande-Sarkozy) ont leur place", a ajouté le candidat du Mouvement démocrate (MoDem).

Fin 2011, le MoDem avait écarté l'idée d'un ticket Bayrou-Villepin à l'élection présidentielle.

De son côté, l'ancien Premier ministre a récemment déclaré dans une interview au quotidien Le Monde qu'il n'envisageait pas de rejoindre un autre candidat.

"Je ne me rallierai pas parce que ce n'est pas inscrit dans mon programme ni dans mon tempérament. C'est tellement facile de se résigner, de prendre sa petite place en rang d'oignons! C'est tellement facile de se taire! Je ne me tairai pas", avait-il dit.

Matthias Blamont

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.