Hollande, cible de la presse people
Hollande, cible de la presse people © MaxPPP/Alexandre Marchi

Après son déplacement en Égypte jeudi, François Hollande va prendre une dizaine de jours de vacances dans un lieu gardé secret, car la presse people s'organise pour surprendre le président avec sa compagne.

François Hollande a prévu de s'offrir quelques jours de repos estival, à priori du 7 au 16 août environ. Mais, pour le Président on est bien loin de l'été 2012 où, chef de l'Etat, tout juste élu, il s'affichait devant les photographes au fort varois de Brégançon aux côtés de Valérie Trierweiler.

Qui le premier aura LA photo de l'été ?

Cet été, Francois Hollande sera très certainement avec sa compagne, l'actrice Julie Gayet, mais difficile de savoir où exactement. Certains évoquent la Lanterne, le pavillon de chasse du parc de Versailles,. D'autres la résidence provinciale de son meilleur ami, Jean-Pierre Jouyet, secrétaire général de l'Elysée, dans le Var. D'autres encore la maison des parents de Julie Gayet dans le Gers.

Et la presse people s'organise pour surprendre le couple car c’est LA photo que tout le monde recherche, confie l'une des patronnes de la presse people. Pour preuve, le paparazzo qui a révélé l'existence de la fille caché de Mitterrand et la relation entre Francois Hollande et Julie Gayet sera sur le coup. Il restera planqué une dizaine de jours. Où ? Pas question de le dévoiler, mais ce n'est pas de l'improvisation. Dans son métier, il faut dénicher les informations, les recouper et être patient. Pour prendre la photo de Francois Hollande en scooter, il avait ainsi pisté un agent de sécurité attaché à Julie Gayet pendant plusieurs mois.

Une paparazzade à 40.000 euros

Les rédactions des journaux people sont mobilisées toute l'année pour anticiper les vacances du président, d'autant que l'été, leurs ventes augmentent de 20 à 30%. Elles sont d'ailleurs prêtes à payer le prix fort : jusqu'à 40.000 euros pour une série de cinq à six photos.

Encore faudra-t-il décrocher ces clichés, car Francois Hollande s'amuse à brouiller les pistes. L'année dernière il avait annoncé sa venue à La Lanterne, à Versailles, mais n’y avait fait qu’un passage éclair avant de s'envoler vers le sud, laissant quelques voitures de sécurité pour faire croire qu'il était resté sur les lieux.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.