C'est le principal enseignement de la vague de novembre de notre Observatoire de la politique nationale BVA - Orange - L'Express - France Inter : le président et le Premier ministre récoltent (chacun) 44% de bonnes opinions, contre 55% de mauvaises. Pire, selon ce sondage (réalisé auprès de 1.115 personnes selon la méthode des quotas), François Hollande arrive en six mois au même niveau de popularité que Nicolas Sarkozy... en un an.

François Hollande et Jean-Marc Ayrault se retrouvent donc à égalité parfaite. Une situation qui se stabilise pour le premier, dont la popularité n'a pas bougé en un mois, après une baisse vertigineuse entre juin et octobre. La conférence de presse télévisée prévue demain devrait permettre au président de la République de repartir à la conquête des Français.

Manuel Valls, personnalité politique la plus populaire

En revanche pour le ministre de l'Intérieur, tout va bien. Malgré une médiatisation moins importante ces dernières semaines, Manuel Valls est toujours leader de la cotre d'influence, avec 55% d'opinions favorables (soit un point de moins qu'en octobre). D'ailleurs, il est aussi plébiscité par les sympathisants de droite (à 47%). Juste derrière, Alain Juppé récolte 46% d'avis positifs auprès des Français, et François Fillon 45%.

Les positions se figent pour la tête de l'UMP

Justement, François Fillon est aussi le favori des Français dans le duel qui l'oppose à Jean-François Copé. 71% des personnes interrogées souhaitent le voir diriger l'UMP, contre 19% pour l'actuel secrétaire général du parti. Chez les sympathisants de droite, Jean-François Copé remonte à 34% d'opinions favorables, loin derrière les 60% de François Fillon. Toutefois ce dernier recule tout de même assez nettement (-6 points) alors que Copé gagne encore un peu de terrain (+2 points) par rapport au mois dernier.

Chez les sympathisants de l'UMP, le choix est plus net : 65% pour Fillon, 33% pour Copé. Un écart qui ne reflète pas forcément les intentions de vote des adhérents du parti, même s'il serait suprenant qu'ils soient en total décalage.

François Hollande mis en difficulté par François Fillon

Enfin le sondage a comparé le potentiel de chacun des deux candidats à la présidence de l'UMP, face à l'actuel président de la République. À la question "qui de François Fillon ou de François Hollande préférez-vous ?", 48% des personnes interrogées votent pour François Fillon. Le président ne recueille que 45% d'avis favorables. En revanche, face à Jean-François Copé, il remonte à 51%. Le secrétaire général de l'UMP ne récolte que 40% d'avis positifs.

Les résultats complets de la vague de novembre de l'Observatoire BVA - Orange - L'Express - France Inter (PDF)

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.