[scald=104605:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - François Hollande a déclaré jeudi qu'il n'y aurait pas de plafonnement sur la tranche d'imposition à 75% pour les revenus annuels dépassant un million d'euros qu'il compte créer s'il remporte l'élection présidentielle du printemps.

L'ancien Premier ministre Laurent Fabius avait laissé entendre mercredi qu'il pourrait y avoir des plafonnements, conduisant le président-candidat Nicolas Sarkozy à critiquer les "revirements" de son rival socialiste.

"Il n'y aura pas de plafonnement, ce à quoi il a été fait référence, c'est autre chose", a déclaré François Hollande lors de l'émission "Des paroles et des actes" sur France 2.

"Je rétablirai l'impôt sur la fortune, vous savez qu'il a été allégé à un tel point qu'aujourd'hui il ne représente qu'une recette très résiduelle", a ajouté le candidat socialiste. "Et lorsqu'il y avait l'impôt sur la fortune avec les taux qui existaient précédemment, il y avait un plafonnement qui avait été créé par (l'ex-Premier ministre) Michel Rocard à 85%."

"Dès lors que l'impôt sur la fortune sera rétabli, le plafonnement qui allait avec le sera aussi et ça n'a rien à avoir avec le mesure dont je viens de parler (sur les 75%, NDLR), a-t-il ajouté.

Marine Pennetier, édité par Elizabeth Pineau

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.