François Hollande inaugure le salon de l'agriculture 2015
François Hollande inaugure le salon de l'agriculture 2015 © Reuters

Le chef de l’État va passer une bonne partie de la journée porte de Versailles à Paris. Dès 7 heures ce matin, François Hollande a inauguré le salon de l'agriculture, 52ème édition. Opération séduction pour tenter de rassurer un monde paysan en crise.

Un président au milieu des vaches et des moutons. François Hollande n'a pas dérogé à la tradition présidentielle. Il a donc inauguré à l'heure de la traite ce 52ème salon de l'agriculture.

Plus de mille exposants , 4000 animaux, comme chaque année, la porte de Versailles à Paris devient pour 9 jours la plus grande ferme de France.

Sous très haute sécurité, plan vigipirate oblige, François Hollande a donc entamé sa visite par le hall des éleveurs. Photo avec Filouse. Cette Rouge flamande de 4 ans est la vache star du salon 2015. Après la traite des vaches, il est allé voir la filière porcine. Puis le Chef de l’Etat fait sa tournée culinaire pour déguster les produits régionaux.

Un monde agricole très inquiet

Au milieu des agriculteurs, François Hollande tente de rassurer ce monde paysan en crise. Inquiet notamment de l’application de la nouvelle PAC ou encore de l’excès de normes qui étrangle les agriculteurs.

Faut pas nous oublier et faut nous écouter !

"Les contrôles sont indispensables" reconnaît François Hollande "mais ces contrôles qui se succèdent, ce n'est pas acceptable". L'Etat va agir "rapidement", promet le chef de l’Etat. Une visite très politique pour rassurer ce monde rural tenté de plus en plus par le vote FN. A un mois maintenant des élections départementales.

Cyril Graziani a suivi la visite de François Hollande :

La foule des visiteurs déjà au rendez-vous

Rames de métro bondées, il faut déjà faire la queue avant de pouvoir entrer dans cette immense ferme. Comme prévu, le salon a ouvert ses portes au public à 9h. L'occasion pour de nombreuses familles parisiennes de découvrir des animaux qu'elles n'ont pas forcément l'habitude de voir.

Reportage de Manuel Ruffez

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.