[scald=113721:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - François Hollande ne veut pas d'un "Etat PS" s'il est élu à la présidence de la République et assure que son gouvernement, dans ce cas, s'ouvrira à "toutes les sensibilités".

"Je ne veux pas d'un Etat PS! Nous avons besoin d'un rassemblement beaucoup plus large", déclare le candidat socialiste dans un entretien, mercredi, au Parisien-Aujourd'hui en France.

Prié de dire si le Front de gauche et Europe Ecologie-Les Verts (EELV) seraient représentés dans son gouvernement en cas de victoire, il répond : "Tous ceux qui contribueront à la victoire auront vocation à participer au gouvernement de la France". "Je ne forcerai personne, mais s'ils le veulent, je les associerai".

"J'ai besoin d'avoir une équipe où toutes les sensibilités puissent figurer", explique François Hollande.

Sophie Louet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.