[scald=22011:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - François Hollande a formellement lancé mardi sa campagne pour la primaire du Parti socialiste qui désignera à l'automne le candidat PS à la présidentielle de 2012.

Le président du conseil général de Corrèze, ancien premier secrétaire du Parti, a déposé les parrainages nécessaires à la veille de la date-butoir.

"C'est la première étape d'un long parcours qui va nous conduire, je l'espère, je le veux, à l'alternance en 2012", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

"Cette journée est à la fois un aboutissement et un nouveau départ", a-t-il ajouté, expliquant vouloir "faire gagner la gauche et donner un bon président à la France en 2012".

Le premier tour de la primaire socialiste, ouverte à l'ensemble des électeurs français, doit avoir lieu le 9 octobre, le second éventuellement une semaine plus tard.

Outre François Hollande, quatre autres figures du parti ont annoncé leur intention d'être candidats: Martine Aubry, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Valls.

Marc Angrand, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.