[scald=85717:sdl_editor_representation]LE BOURGET, Seine-Saint-Denis (Reuters) - François Hollande a annoncé dimanche plusieurs mesures en faveur du logement, dont la mise à disposition de terrains de l'Etat pour construire de nouveaux logement.

Dans son premier grand discours de campagne, au Bourget près de Paris, le candidat socialiste à l'élection présidentielle a aussi plaidé pour un triplement des sanctions contre les communes qui ne respectent pas les quotas de logements sociaux.

"L'Etat mettra à la disposition des collectivités locales les terrains disponibles pour construire de nouveaux logements dans un délai de cinq ans", a-t-il déclaré devant quelque 20.000 personnes venues l'écouter.

Il a aussi dit vouloir "multiplier par cinq les sanctions qui pèsent sur les communes qui ne respectent pas la loi de solidarité urbaine" qui impose 20% de logements sociaux dans les communes de plus de 3.500 habitants.

Le candidat PS a prôné un doublement du plafond du livret A, "épargne précieuse pour le logement social" et un encadrement des loyers.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.